Accueil > Agriculture biologique
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)


L'agriculture biologique en Corrèze

 

D’après des données enregistrées à l’agence bio, le département de la Corrèze comptabilisait en 2010, 147 exploitations Bio ou en conversion Bio, pour une surface correspondante de 5 468 ha.

Le nombre d’exploitations enregistrées augmente chaque année. Depuis 2 ans, 60 nouvelles exploitations ont entamé une conversion, portant sur un seul atelier ou sur l’ensemble de l’exploitation.

 

Les exploitations bio de Corrèze comptabilisent une large variété de production avec une prépondérance pour les ateliers de diversification en production végétale : maraichage, fruits rouges, plantes à parfum aromatiques et médicinales, vigne, arboriculture. 50% des exploitations en bio présentent au moins un atelier de diversification, pouvant être parfois accompagné d’un atelier animal. Le maraichage et la production de fruits rouges sont très représentés depuis longtemps, avec comme principal débouché la vente directe. Une dynamique des conversions des ateliers noix a été amorcée il y a 3 ans.

 

Concernant les productions animales, les éleveurs de vaches allaitantes restent majoritaires. 25 % des exploitations Bio de la Corrèze ont un atelier bovin allaitant. Face à une demande croissante de viande bio en France, il existe un potentiel de développement de la filière bovine. La non valorisation du broutard en bio freine le développement des conversions des élevages bovin viande de notre département. Pourtant des solutions existent et des projets viables de conversion d’élevages allaitants voient régulièrement le jour.

Les ateliers bovin lait, ovin, caprin, porcin et volailles restent des productions minoritaires.

 

Logo-AB-UE

logo de l'agriculture biologique de l'Union européenne


Pour accompagner le développement de l’agriculture biologique, la Chambre d’Agriculture de la Corrèze est engagée depuis 2011 dans le programme limousin des acteurs de l’agriculture biologique (PLAAB). Ce programme multi partenarial permet de renforcer l’appui technique auprès des agriculteurs déjà labélisés AB et auprès des nouveaux porteurs de projet (installation ou conversion). Des actions sont également menées pour renforcer la synergie amont aval et favoriser les débouchés pour la vente des produits bio.

 

Consultez toutes nos publications dans la rubrique "Agriculture biologique"