Accueil > Productions végétales > Arboriculture fruitière
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

La production de pommes de table en Corrèze


Les vergers sont situés essentiellement sur le Plateau du Haut-Limousin autour de Pompadour à une altitude de 350-450 m.

La production est de 70 000 t pour environ 1800 ha répartis sur 250 exploitations. La surface moyenne du verger par exploitation est d’environ 7.2 ha.

Les arboriculteurs sont de plus en plus spécialisés.

 

pommes

 

Les organisations de producteurs, structurées en coopératives et S.I.C.A, commercialisent  près de 90 % de cette production.

La Golden, par sa qualité de terroir représente 85% des surfaces en vergers.

Les autres variétés actuellement produites sont Gala, Reine des Reinette, Reinette Grise du Canada, Chanteclerc, de l’Estre (Sainte-Germaine).

 

     vergers_pommes

 

La production de noix corrézienne 

 

Cette production représente 1000 ha répartis sur 360 exploitations soit 3 ha par exploitation avec un potentiel de production de 1500 tonnes, principalement sur les cantons de Beaulieu et Meyssac.

L’essor de la noieraie est de + 41% (surfaces déclarées en 2010-2000).

L’atelier noyer est généralement considéré comme un atelier complémentaire avec 1,5 à 2 t / ha de rendement moyen en verger adulte.  La récolte de plus en plus mécanisée.

 

noix2


La filière nucicole est essentiellement organisée autour de 6 groupements de producteurs ayant pour mission de valoriser au mieux la commercialisation des adhérents.

Les variétés :

Franquette (variété principale), Marbot et Corne variétés labellisées AOP Noix du Périgord

D’autres variétés se développent : Lara, Fernor, Chandler

La noix se commercialise soit en noix fraîche, en noix sèche ou en cerneaux.

 

noix1

 

La production de châtaignes en Corrèze

 

La châtaigneraie fruitière corrézienne est en augmentation : surfaces 2010 : + 53 % (source : Recensement général agricole 2010)

Marigoule et Bouche de Bétizac sont les  deux variétés qui répondent bien actuellement à la demande du marché pour la vente en frais.

 

chataigne

 

Elles représentent à elles deux environ 80 % des surfaces plantées.

Bouche de Bétizac s’est fortement développée ces dernières années notamment par le fait de sa précocité, de sa rapidité d’entrée en production ainsi que de sa productivité, de sa moindre sensibilité au chancre et également de par sa résistance au cynips (hyménoptère parasite de quarantaine).

La filière castanéicole corrézienne s’organise autour de 5 groupements de producteurs.

 

chataigne1

Consultez nos Bulletins de santé du végétal (pomme-poire, noix, châtaigne)

et nos bulletins techniques Arboriculture fruitière, noix